UNOPS : Architecte, Poste ouvert uniquement aux candidats ressortissants de la RDC

[ 08-02-2017 ]

Architecte, Poste ouvert uniquement aux candidats ressortissants de la RDC

Job categories  : Engineering
Vacancy code  : VA/2017/B5301/11709
Department/office  : AFR, CDOH, DR Congo
Duty station  : KINSHASA, Democratic Republic of the Congo
Contract type  : Local ICA Specialist
Contract level  : LICA Specialist-9
Duration  : 6 mois avec possibilité de prolongation selon la performance et la disponibilité des fonds
Application period  : 08-Feb-2017 to 22-Feb-2017


Cliquer ICI Pour Postuler


Applications to vacancies must be received before midnight Copenhagen time (CET) on the closing date of the announcement.


Informations générales sur l’UNOPS

La mission de l’UNOPS consiste à aider les personnes démunies en renforçant la capacité des Nations Unies, des gouvernements et de ses autres partenaires à mener leurs activités en matière d’infrastructures, d’achats et de gestion de projets de manière durable et efficace.

Au sein de ces trois principaux domaines d’expertise, l’organisation fournit à ses partenaires des services transactionnels, de conseils et de mise en œuvre, pour des projets allant de la construction d’écoles et d’hôpitaux à l’achat de biens et de services, en passant par la formation de travailleurs locaux. L’UNOPS travaille en étroite collaboration avec des gouvernements et des communautés afin d’assurer la durabilité économique, sociale et environnementale des projets que l’organisation soutient, avec un intérêt particulier pour le renforcement des capacités nationales.

L’UNOPS intervient dans des contextes parmi les plus difficiles au monde et sa vision consiste à améliorer les pratiques de mise en œuvre durables dans les domaines du développement, de l’aide humanitaire et de la consolidation de la paix, tout en satisfaisant ou dépassant systématiquement les attentes de ses partenaires.

Comptant plus de 7000 membres du personnel dans plus de 80 pays, l’UNOPS apporte à ses partenaires les connaissances logistiques, techniques et de gestion dont ils ont besoin, peu importe l’endroit où ils en ont besoin. Sa structure flexible et sa portée internationale permettent à l’organisation de répondre rapidement aux besoins de ses partenaires tout en générant des économies d’échelle.


La République démocratique du Congo

Le bureau de l’UNOPS en République Démocratique du Congo supervise les activités de l’UNOPS en République Démocratique du Congo, en République Centrafricaine, en République du Congo, au Gabon et en Guinée Equatoriale.
Le bureau travaille constamment à étendre ses activités afin d’appuyer ses partenaires dans la mise en œuvre de leurs programmes et projets de développement. Basé en RDC depuis 1999, le bureau a diversifié et renforcé ses domaines d’expertise, contribuant ainsi activement aux efforts de développement durable menés sur le terrain. Il possède une vaste expertise qui couvre la réhabilitation et la construction d’infrastructures de base (services sociaux et administratifs), de routes et de ponts, ainsi que l’achat de biens et de services, en plus de proposer des services de gestion et de soutien de projet.


Background Information - Job-specific

La RDC est un des pays miniers les plus riches dans le monde, possédant de vastes gisements de cuivre, cobalt, or, diamant, cassitérite et Coltan (colombo-tantalite) etc.
Depuis les années 1910, l’exploitation minière a dominé l’économie congolaise et a servi de moteur de croissance. Cependant, la guerre civile et les conflits des années 1990 et début des années 2000 ont engendré un déclin de l’exploitation minière industrielle, tandis que la mine artisanale- informelle et non déclarée - continue de prospérer.

Le Gouvernement de la RDC se trouve à présent en face d’un défi majeur, celui d’accroitre la production, organiser l’activité artisanale minière ainsi que la mine à petite échelle, tout en s’assurant que l’industrie minière devienne une véritable source de croissance et de bénéfices pour le peuple congolais. La gestion de la richesse minière demeure un pilier de la stabilité politique, mais, en même temps, les spéculations relatives à l’exploitation minière continuent d’alimenter les tensions entre des groupes d’intérêt divergents.

De même, la gestion du secteur est inopérante, handicapée par une capacité institutionnelle insuffisante, un mauvais climat des affaires, et des déficiences fondamentales en terme de gouvernance.
C’est dans ce contexte que le Gouvernement de la RDC, en collaboration avec la Banque Mondiale (BM) et le Département Britannique pour le Développement international (DFID), ont mis en place un Projet d’appui au secteur des Mines (PROMINES) pour le développement du secteur minier dans plusieurs provinces de la RDC.

Le Projet PROMINES a pour objectif principal : l’augmentation de la production minière et de sa valeur ajoutée ; le renforcement des institutions publiques dans leur capacité à gérer le secteur minier d’une manière efficace et transparente ; et l’amélioration de la capacité du Gouvernement à canaliser les revenus et les bénéfices produits par le secteur pour le développement économique durable. Ceci passera par une amélioration de la bonne gouvernance du secteur minier et l’augmentation de la contribution à la croissance économique et au développement durable au niveau national, provincial et local. Il s’articule autour de quatre axes suivants :

• Accès aux ressources : l’objectif est de lever les obstacles fondamentaux à l’accès aux ressources minières et créer un environnement propice au développement du secteur minier en RDC.
• Renforcement des capacités de gestion du secteur minier : ceci permettra d’accroître les capacités des institutions clés de supervision du secteur minier, tout en renforçant leurs capacités de négociation et de gestion du portefeuille.
• Renforcement de la transparence et de la responsabilisation : ceci vise l’amélioration des mesures destinées à renforcer les capacités de recouvrement de l’impôt. Elle favorisera aussi la prise de conscience et le développement des capacités permettant ainsi à la Société civile de promouvoir et de contrôler la transparence ainsi que la responsabilité au sein du secteur minier.
• Développement durable du secteur minier : Cette composante vise à assurer la prise en compte du développement durable dans le cadre de l’exploitation minière, en particulier au regard de la protection sociale et environnementale et de l’implication des communautés locales concernées. Elle vise l’intégration du secteur minier industriel et artisanal dans l’économie locale, qui constitue l’un des défis auxquels l’industrie minière est confrontée.

Dans le cadre des efforts à fournir pour relancer le secteur des Mines, PROMINES, en accord avec le Ministère des Mines, a prévu dans son PTBA 2017 une activité en rapport avec la mise en œuvre du Service Géologique National (SGN) de la RDC


Functional Responsibilities

L’objectif de la mission du Consultant individuel, Architecte, est d’apporter un support technique dans la première phase de la mise en œuvre du Service Géologique National (SGN) de la RDC.


Le Consultant aura pour tâches notamment de :
• Produire un rapport technique avec les grandes lignes du premier design du bâtiment pour le SGN, ainsi que le budget y relatif. L’option technique est la reconstruction du bâtiment au numéro 44 du Boulevard de la Démocratie à Kinshasa, le cas échéant conservant la façade et autres éléments. Le bâtiment doit être intelligent et soutenable. Cet étude doit comprendre la présentation des possibles alternatives d’occupation du terrain mentionné, les possibles alternatives de concept, de design, et de qualités des matériaux constructifs, les possibles alternatives dans la distribution des dépendances dans le bâtiment du SGN, et le traitement de l’espace central libre du terrain. L’étude doit comprendre des cartes, designs et les éléments graphiques nécessaires pour la présentation des études.
• Faire la liste complète du mobilier du bâtiment du SGN, définir les spécifications techniques et les quantités de chaque mobilier, ainsi que le budget y relatif.
• Produire un rapport sur toutes les étapes nécessaires pour préparer le projet technique final, les spécialistes qu’y doivent participer, le budget des dépenses du projet technique et de direction des travaux d’exécution, le budget de la construction, et tous les permis et actions nécessaires pour faire le bâtiment, ainsi que leurs coûts respectifs.
• Contribuer à la préparation du calendrier et chronogramme de la deuxième phase de la mise en œuvre du Service Géologique National, qui comprend (i) la rédaction du projet final du bâtiment ; (ii) la participation à la Commission d’évaluation des offres pour la construction du bâtiment ; (iii) la surveillance de la construction du bâtiment ; (iv) la participation à la Commission d’évaluation des offres pour l’acquisition de l’équipement complet du bâtiment (mobilier, etc.) et à la supervision, sous la coordination de PROMINES, de l’installation des équipements.


Functional competencies

• Avoir une expérience globale dans la réalisation des études des projets d’expertise et réhabilitation des bâtiments, et ou dans la gestion des projets des infrastructures des bâtiments, locaux et autres infrastructures immobilières, spécialement des bureaux
• Avoir réalisé ces cinq (5) dernières années au moins trois (3) missions dans les évaluations de travaux de réhabilitation de bâtiments, le contrôle, la surveillance des travaux de même nature (le suivi des travaux et la vérification des documents de mise en exécution des travaux par une entreprise et/ou un laboratoire spécialisé)
• Justifier d’une expérience professionnelle en République Démocratique du Congo


Education

• Avoir un Master en architecture est exigé,
• Un diplôme de Licence dans le domaine de l’architecture ou un diplôme d’Ingénieur équivalent en travaux des infrastructures bâtiments avec 2 ans d’expérience additionnel peut être accepté en lieu et place du Master


Experience

• Avoir une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans la réalisation des études de construction neuves ou de rénovation d’infrastructures existantes immobilières
• Les candidats ayant une Licence doivent avoir au moins 4 ans d’expérience dans le domaine


Languages

• Avoir une parfaite maitrise du Français (lu, parlé et écrit)
• La maîtrise de l’anglais est un atout pour ce poste

Contract type, level and duration

Contract type  : Contrat de Prestation Individuel
Contract level  : LICA 9 (ICS 9)
Contract duration  : 6 mois renouvelable en fonction de la disponibilité de fonds et de la performance.

For more details about the ICA contractual modality, please follow this link :
https://www.unops.org/english/Opportunities/job-opportunities/what-we-offer/Pages/Individual-Contractor-Agreements.aspx


Considérations supplémentaires

• Veuillez noter que l’offre d’emploi prend fin à la date de clôture, à minuit, heure de Copenhague (heure d’Europe centrale).
• Les candidatures reçues après la date de clôture ne seront pas examinées.
• Seuls les candidats présélectionnés pour l’entretien seront contactés.
• Nous encourageons vivement les femmes qualifiées à postuler.
• Pour les postes de fonctionnaires, l’UNOPS se réserve le droit d’affecter un candidat à un poste de niveau moins élevé que celui publié dans cette annonce.
• Le candidat sélectionné est tenu de respecter les politiques de sécurité, les instructions administratives, les plans et les procédures de l’UNOPS et du Système de gestion de la sécurité de l’ONU.


La politique de l’UNOPS exige de procéder à la vérification des références de tous les candidats potentiels à un poste ou un stage.
Ces vérifications sont déterminantes pour l’embauche.


Cliquer ICI Pour Postuler

Placer vos commentaires